U B drole de dame

Publié le par barroy

U B prononcez you be ou oulan bator ou encore ulan battar c est au choix....la ou certaines capitales sont impossible a retenir, j ai l impression d avoir toujours su que c etait la capitale de la mongolie, je savais ou c etait, je savais que j aimerais y aller mais ca me semblait une lontaine et impossible ville a atteindre, coincee au mileu de 2 mastodontes que je ne pensais jamais visiter un jour, un cul de sac uniquement atteignable en avion, froide, poluee, sans route goudronnee...Alors quand on a etudie notre trajet j ai realise qu on allez y aller...par la route... et c est pas rien je vous jure...

Il nous a fallu un peu de temps avant de l apercevoir depuis nos fenetres mais c est tant mieux. Nous n etions pas  tres presse d y arriver car c etait synonyme de fin de mongolie sauvage. Alors a notre premier rencontre les sentiments etaient mitiges ; fier d y etre et en meme temps un peu decu de rentrer dans ce decor citadin si singulier...

Premiere etape, traverser la fameuse peace avenue en camping car, la ou les mongols creent 5 voies quand il n y en a que 2, la ou le sourire aux levres et l etonnement dans les yeux ils te font coucou puis te coincent pour te gratter une place dans ces bouchons interminables...tres folle experience de conduite ma foi et celui qui me dit qu a marseille c est le bordel qu il viennent poser ses pneus par ici..

Nous pensions n y passer que quelques jours, le temps de faire le visa chinois, de retrouver shirley et jean puis de s en echapper rapidement pour rejoindre les steppes mais les problemes de visa nous ont oblige a y rester plus que prevu et a y faire quelques passages.

Nous avons donc assez rapidement apprehende les coutumes citadines locales et pour ma part je me suis rapidement mis a aprecier cet espece de chaos urban peuple de mongols bien differents de ceux croises au fond des steppes. Ici les jeunes sont a la mode, [ bmx, hip hop, basket americain,] les jeunes femmes bien appretees et parfumees a l occidentale, les buildings poussent comme des champignons  serres les uns avec les autres avec autour des quartiers de yourtes en mode gettho, les hummers a 200 000 dollars cottoient les vieilles charrettes sortant du marche noir, les odeurs de chevres restent presentes, les traditions aussi et la si belle nature mongole a disparu mais reapparait des les frontieres de la ville franchies, les gens sont busy, dans leurs activites et tout ca fait un peu sim city sale et poussiereux...dans le pays a la plus faible densite au monde ; contrastes garantis!!!!!

Nous y voici encore pour quelques jours avant de repartir, definitivement cette fois, direction   plein sud vers les voisins chinois..il nous reste donc un peu de temps pour la decouvrir peu profondement....c est parti

Matthieu

 

Commenter cet article

Christian(e) 30/09/2016 11:04

Christiane et moi n'avons pas reconnu Oulanbator ... je suppose que, coincés entre la Russie et la Mongolie chinoise les gens d'ici font copains copains avec les USA qui les aide beaucoup à se développer. C'est réellement impressionnant de voir le changement même si les yourtes et l'odeur de la chèvre semblent toujours là. Continuez-bien.
Nous on part dans les Vosges ... sous le soleil et au milieu des forêts rougissantes de l'automne. On vous embrasse.

laure bouchal 29/09/2016 21:29

super comme d'hab ! on a cependant du mal à imaginer la météo : un coup doudoune, un coup glace et chapeau... en tout cas de bons moments en famille. Les "petits" grandissent... et pas que physiquement ! biz

barroy 30/09/2016 04:37

on passe en effet très vites du chaud au froid, les vidéos ont été filmé sur 2 semaines...là il fait maintenant complètement froid et les petits s'enrhument, vivement le sud. Andréa qui fait son francais : " bisous maitresse et merci pour les commentaires" Moi je vous donne le premier prix de commentatrices, merci